Je suis une femme faible.

le 23/04/2019

Si faible, quand le courant ne passe pas.

La faiblesse. Qui est-elle réellement ? 

 

Je suis une femme, patiente, qui attend. 

Une femme qui attend et qui entend. Une femme qui retient, ce qu’on lui dit, par exemple. 

Des mots qui la traversent.

Comme une vague de l’Ocean, berçant de gauche à droite par ses mouvements, le sable, les embruns ou tout autre déchet généré par les bêtes humaines, les berce encore et encore et les balance, de droite à gauche, sans les ignorer, ni même les oublier.

 

J’embrasse les mots qui m’embarrassent.

 

Puis, à quelques encablures de là, je suis une femme qui se pose et se repose. Telle une pierre, un gros rocher de pierre.

Au bord d’une rivière, qui voit passer le Temps. Distinguant à peine le mouvement, dénouant les travers, se jouant des repères.

Je reçois, immobile, sans même les affronter, les prières, de chacun.

Au fond, je suis une femme qui est ce qu’on dit d’elle. 

Alors, j’imprime les mots, les douces paroles et j’exprime, au fin fond de moi-même.

 

Hélas, je suis encore là, et je réfléchis toujours.

Une femme qui ne prend pas suffisamment soin d’elle parce que, peut-être, un jour, on prendra soin d’elle. Une femme qui croit encore à cela. Mais une femme qui ne croit plus en rien, une femme qui ne croit pas.


                                   image


Je me présente droite, comme une fleur, agile comme une feuille. Mais une fois caressée par le vent, assombrie par l’orage, je suis arrachée et je tombe au sol. Mille fois à terre.

Si je ne suis pas cueillie, malencontreusement…


Enfin, si je suis recueillie, je ne le veux pas. Alors, je me fane, encore une fois. Maintes et maintes fois.

Et je meurs, cette fois-ci, dans tes bras.

 

Je suis une femme qui se pose des questions sur la vie. Ce qui me fait vivre ?

Je suis une femme qui est ce qu’elle n’est pas.


Allez, épargnez-moi cela… 

Une fois le courant revenu, je suis une femme, qui nous fait tout oublier.


Fin.


Rire.


Les Nuls Barbara gourde - YouTube

                                                                                                           


Partager cet article :

FacebookTwitterGoogle


Retour

Log In to edit article.